Telle une « médecine douce », comme le dit Jean-Pierre Klein, pionnier de l’art-thérapie en France, l’utilisation de l’art dans les milieux de soins, devient un maillon indispensable à toute prise en charge de patients.

L’art-thérapeute accompagne les personnes, pour que l’indicible s’exprime au travers de l’art. L’expression artistique, dans un cadre sécurisant et bienveillant, permet à la personne qui la pratique de se décaler de son quotidien, de devenir acteur de sa vie, d’apaiser ou de résoudre des souffrances intérieures.

L'art-thérapie a le vent en poupe